RomoRando vous souhaite la bienvenue !

Vous aimez marcher ? Venez nous rejoindre. Nous vous invitons à participer  à une de nos sorties à la journée. Cela vous permettra, avant de vous engager, de faire connaissance avec nos adhérents, de découvrir l'ambiance, la convivialité et de nous connaître en partageant notre passion.

Contactez-nous afin que nous vous guidions dans cette première découverte.

Vous pourrez ensuite  intégrer notre association en vous acquittant de la cotisation annuelle.

Inscriptions saison 2018-2019

 

Romorando c'est...


ROMORANDO DANS LA PRESSE REGIONALE

A télécharger

En marche (nordique) à un train d’enfer

 

 

© Photo NR

 

Le club Romorando propose depuis cette année de la marche nordique.

 

 

 

On a testé pour vous la marche nordique, en vogue depuis plusieurs années.

 

On a testé pour vous la marche nordique proposée par Romorando. L’activité a le vent en poupe depuis plusieurs années.

 

Parking de la Pyramide mercredi soir. Une trentaine de marcheurs sont au rendez-vous pour la nouvelle activité proposée par Romorando : la marche nordique. « La Fédération nous pousse à mettre en place ce genre d’activité depuis des années, explique Gérard Laffilhe, président du club. Il y a une forte demande de nos adhérents et on touche un public un peu plus large. Pour la première, on était trente personnes, dont quinze non adhérentes. »
On a décidé de tester cette activité en vogue. Les pratiquants sont attirés par cette marche rapide. « Ça s’adresse à tous, ça peut être thérapeutique, ça fait travailler tous les muscles du corps, explique José Coutant, l’animateur en charge de l’initiation. C’est une pratique en plein air qui mêle marche et fitness. C’est un sport, c’est technique. Ce n’est pas simplement de la marche, c’est un ensemble avec échauffement, renforcement musculaire, étirementsOn brûle presque le double de calories que lors d’une marche classique. » Déjà une excellente raison de s’y mettre après les excès estivaux.
L’art du “ lâcher de bâton ” Une séance dure deux heures. Après avoir reçu nos bâtons, s’être échauffé dans les règles de l’art, l’initiation peut débuter. Avec nos cannes, notre marche est plus rapide. Encore faut-il mettre en pratique la théorie.
Vous connaissiez le fameux « planter du bâton », voici son cousin germain le « lâcher du bâton ». L’idée ? Ne pas se crisper sur le manche, parvenir à le lâcher, il est retenu par un gantelet, au bon moment pour une propulsion optimale. Le tout en plantant le bâton du côté opposé à la jambe d’appui.
On se concentre au maximum. On compte nos pas dans notre tête. On se dit que les militaires habitués au pas cadencé ont un avantage certain… Au bout de quelques minutes, le résultat n’est pas probant. Comme une poule qui a trouvé un couteau.
« Il ne faut pas trop réfléchir, marcher normalement. » Et effectivement, ne pas trop réfléchir est la bonne façon de faire. Le geste devient machinal. « Quelqu’un qui marche entre 4 et 5 km/h marchera facilement à 7 km/h avec des bâtons, explique José Coutant. Lors des compétitions, ils marchent jusqu’à 12 km à l’heure. »
Pour une première séance, on emprunte des chemins pédestres du nord de la ville. On croise même un chevreuil. La boucle mesure 6 km. Au fil des séances, le parcours s’allonge jusqu’à 10 à 12 km. Au milieu, le groupe s’arrête pour une séance de renforcement musculaire. On ne termine pas la marche épuisé, mais on sent que les jambes, le haut du corps et le cardio ont bien travaillé.
Les séances ont lieu les 1ers et 4es mardi du mois à 8 h 30 et chaque mercredi à 18 h 15 (hors congés scolaires et jours fériés). Gratuité et prêt de bâtons pour trois séances d’initiation. Tarif : adhésion à Romorando (36 €/an).

 

La NR du 3/10/2018 Alexandre SALLE  Journaliste, rédaction de Romorantin

 

 

 

ROMORANDO AU FORUM DES ASSOCIATIONS

PROCHAINEMENT

Télécharger
RV2018 Bulletin inscription.pdf
Document Adobe Acrobat 78.9 KB

NOUVEAU